Pour tout savoir sur les grillons.

Publié le par cycle3

 





Voici le poème que Harold vous récitera bientôt :



LE GRILLON


Cri-cri, cri-cri, fait le Grillon,
par là-dessous,
dans une motte ;
cri-cri, cri-cri, fait le Grillon
dans la touffe d'aphyllante.

Sur le seuil de sa cabane,
où jamais lampion ne s'est allumé,
petit Grillon se frise les antennes,
le ventre au frais et l'échine au soleil.


De l'obscurité de son terrier sombre,
Il est remonté sur le coup de midi ;
il est remonté de sa caverne
et prend sa part des joies du plein jour.


Voilà pourquoi sa grosse tête
remue tant les antennes. Grillet, tout ému,
pour célébrer la grande fête,
avec un violon sur sa porte est venu.


Qu'il est beau le soleil qui reluit,
se dit-il ; qu'il est bon son rayon de chaleur,
rayon qui m'arrive entre les pailles
de l'aphyllante tout azuré de fleurs !


O beau soleil, tu es la vie
de tout : bourdon, ver luisant et moucheron ;
écoute un peu, gloire splendide,
en ton honneur l'air d'un pauvre Grillon.


Cri-cri, cri-cri, fait le Grillon,
par là-dessous,
dans une motte ;
cri-cri, cri-cri, fait le Grillon
dans la touffe d'aphyllanthe.


POEME de J. Fabre extrait de "Oubreto prouvençalo"

Commenter cet article

sabine 13/11/2009 18:28


On apprend beaucoup de choses avec vous les enfants bravo à tous pour vos exposés